En unissant un violon d’amour et un bouzouki grec, Margaux Liénard & Julien Biget habillent leur blues d’une dentelle folk délicate, et le transportent dans un théâtre nouveau. Entrelacées de mélodies fines, les chansons rugueuses du Mississippi y arborent une élégance nouvelle, presque baroque ! Mais tout est là, intact : tranches de vie, airs de fêtes, amours perdues et joies retrouvées, toutes les émotions d’un vague à l’âme intemporel. Dans l’intimité polyphonique de ce duo folk blues rococo, les voix se mêlent, les cordes en pincent, et l’archet s’y frotte.